Bonjour et bienvenue les visiteurs francophones,

Je voudrais vous présenter quelques-uns de mes travaux.

Ma spécialité, ce sont les Post-Passions avec comme protagoniste le diseur de vérité.

C’est qui, ce diseur de vérité ? Le mot allemand est « Wahrsager » – il s’agit là d’un jeux de mot pas traduisible: En allemand, normalement, « Wahrsager“ veut dire devin, diseur de bonne aventure, vaticinateur ou voyant ; ce mot a donc en allemand une connotation carrément spiritiste et métaphysique alors que le protagnonist des Suites – le diseur de vérité – est exactement le contraire de quelqu’un occulte ; il dit sa vérité de manière la plus claire et directe possible. Le Wahrsager n’est ici donc pas le devin mais le diseur de vérité. L’auteur – représentant des Lumières radical – transforme, par un jeux de mot, ainsi le métaphysique en physique.

Un autre mot qui mérite peut-être une petite précision, c‘est
« Verzweiflung » : Ce mot évoque, en allemande, une scission ou un dédoublement de la personne (zwei = deux) mais aussi le doute (« Zweifel ») ; les deux allant bien ensemble. Le mot décrit ainsi bien le rapport entre la perte de soi et l’incertitude. (Tandi que « Désespoir » serait en allemand plutôt « Hoffnungslosigkeit » : privation ou perte d’espoir – en français « désespérance ».)
Dans le texte intégrale de la post-passion op. 1 il y a le mot « rapprochement » qui signifie que l’auteur ou le protagoniste se rapproche d’une emotion à l’autre, de la rage à la tristesse, de la tristesse à la rage etc.

Les Post-Passions sont un nouveau genre musico-dramatique. Écoutez-les.

Entre autre, les Post-Passions sont inspirées par Richard Wagner. Celui-ci voulais, en bref, que tout – le chant, let mots etc. – soit aussi naturel que possible. Qu’est-ce qui peut être plus naturel que l’improvisé et le documentaire ?

 

La Suite pour groupe de blues et diseur de vérité op. 1 « Questions » sur mon ma chaine de youtube.

 

Newsletter

Faultierfarm
Faultierfarm

Label

Musikstudio Berlin
http://www.musikstudio-berlin.com/